Claude Levi Strauss

28 novembre 2008

Levi-Strauss a aujourd’hui 100 ans.
Percevoir et comprendre l’ethnologue, l’ecrivain, le philosophe , le structuralisme, pas facile du moins pour moi.
CLS est l’intellectuel d’un siecle entier, le XXeme évidemment.

S’apercevoir que les « sauvages » ce ne sont pas ces groupuscules qui vivaient encore en Amazonie en 1930, mais que c’est nous aussi.

 » Le monde a commencé sans l’homme, et il s’achèvera sans lui. » (Tristes Tropiques)

A notre rythme actuel – pollution, nucleaire, terrorisme, surpopulation, egoisme, fanatisme et famine – sa citation pessimiste de 1955 me laisse dubitatif.

J’ai beaucoup d’admiration pour CLS. Une chose cependant me déçoit chez lui, c’est son identité juive qu’il a non reniee mais du moins mise a l’écart. Son grand père était rabbin, son arrière grand père le compositeur Strauss. Lui même ayant échappé aux nazis par chance.

Cet ethnologue a t’il, peut-etre, voulu montrer que ce qui compte, c’est l’homme mis a nu. La religion n’est qu’un effet du hasard, un besoin de l’ame et un paravent qui viennent ensuite.

Cet article a ete publie au depart sur darnna.com