Vancouver mon amour

17 juin 2011

il y a l’émeute, et il y a l’amour: Vancouver mon amour mais la réalité est beaucoup moins romantique !

C’est l’émeute. «La fille a été renversée, et elle est tombée tête la première contre le bitume. Son petit ami a quasiment atterri sur elle», explique un témoin au Vancouver Sun. «Elle avait mal, elle pleurait, mais les deux policiers leur ont donné un dernier coup pour la route et se sont éloignés.»

Une méprise sur la scène, et la légende est lancée !