4 scénarios pour la Syrie et les 4 derniers dictateurs arabes déchus

10 août 2012

4 possibilités semblent plus ou moins à probabilité égale possibles en Syrie:

1. Le régime d’Assad réussit à mater la rébellion.
2. L’Armée syrienne libre chasse Assad et réussit à faire la transition vers une état multiethnique et multiconfessionnelle.
3. Les insurgés remportent une victoire décisive et mettent en place un Etat autoritaire.
4. La Syrie éclate en plusieurs enclaves ou mini-Etats, formés en fonction de critères confessionnels ou ethniques.

Les spécialistes occidentaux qui considèrent, une fois Assad parti, l’arrivée d’une ère de stabilité et de liberté se font des illusions, tout comme ils en ont fait lors de la chute du régime de Saddam Hussein en Irak, de Ben Ali en Tunisie, de Kadhafi en Lybie, et de Moubarak en Egypte. Le monde arabe tend plus vers l’islamisme que vers la démocratie.

Et à propos le chiffre du jour: 100 , cela doit être le nombre de morts aujourd’hui, l’équivalent des médailles or, argent et bronze qui seront distribuées aujourd’hui au J.O, on y retiendra celui qui court vite, très vite Ursan Bolt et celui qui massacre vite, très vite le fils Assad.