Ne parlons pas de ligne rouge aujourd’hui

22 août 2013

« Je ne parle pas de lignes rouges. Je n’ai pas de débat ou de conversation sur des lignes rouges, je n’établis pas de lignes rouges. Ne parlons pas de rouge aujourd’hui  » a lancé la porte-parole du département d’État.

Barack Obama avait prévenu Bachar el-Assad que le déplacement ou l’utilisation d’armes chimiques en Syrie constitueraient une « ligne rouge » pour les États-Unis et aurait des « conséquences énormes ».
La ligne rouge fixée par Obama il y a un an exactement a été franchie.
Mais si nous ne parlions pas de ligne rouge aujourd’hui, au final une ligne n’est qu’un trait réel ou imaginaire qui sépare deux choses et le rouge n’est qu’une couleur parmi tant d’autres.
Obama préfère regarder la ligne bleue à l’horizon, ou la ligne noire de madame, la ligne de la main, la ligne de haute tension, la ligne internet, la ligne maginot …..
En conclusion Obama n’a pas de ligne directrice et ce n’est pas nouveau, alors ne lui parlez pas de ligne rouge.