Où commence la contrainte ?

30 décembre 2017

Cette vidéo de Chloé Fontaine pose le probléme du couple: où commence vraiment la contrainte ?
Dans l’intimité d’un couple, se pose tous les jours ou presque la question d’un désir parfois non réciproque ou décalé. Céder face à l’insistance prolongée d’un conjoint relève-t-il toujours du consentement ? Dans certains cas, la frontière est floue.

Et la frontiére de l’esprit 2017 n’est pas l’esprit 2000, n’est pas l’esprit 1960 ….. mais nous sommes en 2018, un autre esprit, une autre frontiére.
Les temps courent, les esprits changent, les frontières tombent. Ah le bon vieux temps …. 1968 il y a 50 ans où l’on nous poussait à faire l’amour pas la guerre, 2018 faut faire la guerre à l’amour.


La chance de la vie à deux, éviter le trop près

4 octobre 2009

« Ce qui fait le couple -marié ou pas-, c’est la vie ensemble.
Mais la familiarité, c’est le risque absolu du désamour : proximité et promiscuité, perte de la distance et du lointain qui fait d’une certaine manière la magie de l’amour.
Quelles sont les issues possibles ? Ou bien le retour des deux ego à eux- mêmes, et c’est la rupture; ou alors, solution assez fréquente, mais pas très gaie, la réduction des deux à l’un : il y en a un qui est satellisé par l’autre, «bouffé» par l’autre, si j’ose dire.
La solution éventuelle pour que ça marche, c’est de garder le deux en tant que deux. C’est-à-dire la distance, l’éloignement, éviter le trop près. Il me semble que c’est ça la chance de la vie à deux. » (Sylviane Agacinski)

vu de près!

vu de près!


En Israel il existe une émission radiophonique de psychologie du couple qui s’intitule « Nous deux ensemble et chacun séparément », ce terme est devenu le symbole du mode de la vie a deux. Maintenant se pose la question comment éviter le trop près quand on vit en couple ? Ne me le demandez pas , je ne sais pas, je ne peux pas, je ne vois pas… Help !!