Ce soir je vais voir Madeleine

29 septembre 2019

Ce soir je vais voir Madeleine
Je lui amenerai un cadeau,
un cadeau oui mais quel cadeau,
un livre, mais Madeleine les collectionne
un vin oui, mais sa cave est incomparable,
un chale, mais elle en a de toutes les couleurs,
Pourquoi pas des bonbons car comme dirait Brel
Je vous ai apporté des bonbons
Parce que les fleurs c’est périssable
Puis les bonbons c’est tellement bon
,

Mais Madeleine a un taux de glycémie plutot tendencieux,
quant aux fleurs, z’avez pas vu son jardin secret,
des roses, des liluims, des arums, c’est plein d’aromes.

Madeleine, je sais qu’elle aime tout de A à Z,
les Animaux, le Bricolage, le Cinema, la Decoration…. , le Zen
Madeleine, je sais qu’elle a presque tout de Z à A,
un Zebre, un Yuca, un Xylophone,….. un Accordeon

Elle aime tout, elle a presque tout,
Ou suis-je donc ?

Ce soir je n’irais pas voir Madeleine,
car je n’ai rien trouvé à lui apporter !

PS: au siécle de la surabondance rechercher le cadeau ultime
qui fera plaisir au destinataire est une punition.
les gens ont tout et en surplus, ils ne manquent de rien,
n’ont plus la place où storer votre cadeau, et puis se mentent
en essayant de vous faire croire que vous avez reussi à trouver
exactement ce qui leur fallait.
conclusion, n’apportez rien vous serez mieux apprécié bien que taxé de
radin.! Ouille ça fait mal !

Cela me donne une idée l’année prochaine quand j’irais voir Madeleine … je m’amenerais tout sourire, c’est le plus beau cadeau, n’est ce pas Madeleine?

Shana tova 5780 התש״פ


Noel ou quel est le cadeau idéal ?

23 décembre 2010

Noel, beaucoup de cadeaux à offrir, beaucoup de cadeaux à recevoir, et aussi beaucoup de cadeaux à rendre.
Vos cadeaux ne sont jamais anodins : ils en disent long sur vos proches… et sur vous ! Les cadeaux seraient parait-il le reflet caché de nos relations avec les autres…

Quelles sont nos motivations cachées ? Pourquoi certains ont-ils tant de mal à offrir ou à recevoir un cadeau ?  Qu’est-ce que nos cadeaux disent de nous ? Qu’est-ce qui donne de la valeur à un cadeau ? Êtes-vous expert(e) en cadeau ?…
Un cadeau est avant tout un message, se faire pardonner, montrer qu’on est genereux, qu’on n’a pas envie de faire un cadeau. Il ya donc les cadeaux « empoisonnés », cadeaux « ratés », cadeaux « trop chers », cadeaux « pas assez chers », « cadeaux pour se faire pardonner »… Derrière un cadeau, il y a presque toujours une motivation consciente… ou inconsciente: un éventail qui va de l’amour à la haine: 
désir inavoué ? Jalousie ? Culpabilité ? Admiration ? Rancœur ? La liste est infinie….. blessures d’amour-propre, colère, honte parfois.

Mais n’oublions pas qu’avec tout le plaisir que l’on peut avoir à offrir, le probleme peut s’avérer être de la part du receveur, il y a ceux/celles qui ne savent pas recevoir ou qui se sentent indignes du cadeau.

Donc le message est d’abord le message de celui qui offre, puis il est interprété par celui qui le reçoit, si c’est sur la même longueur d’onde c’est un plaisir, sinon …..ça se complique et c’est tellement compliqué pour moi que je vous envoie à Sylvie Tenenbaum, auteur du livre “Ce que disent nos cadeaux”

En ce qui me concerne personnellement le cadeau est un casse-tête, je déteste aller choisir, ce n’est pas le prix qui m’indispose au contraire, mais la question ardente ‘ca va lui plaire’, ‘ne l’a t’ elle déjà pas ‘, ‘que va t’elle en faire’ ‘et si….’ ,ect… ect.. et ca n’en finit pas. Difficile d’offrir à une époque ou les gens ont preque tout et de me souvenir de la belle époque ou l’on offrait une bouteille de Martini, tout le monde était joyeux et l’on buvait ensemble, n’essayez pas de le faire aujourd’hui vous recevrez la bouteille sur la tête.

La réussite du choix implique une part de risque et de surprise : il faut qu’en ouvrant son paquet, le receveur s’exclame : « Comment as-tu deviné ? » car autrement dès qu’il y a interrogation genre « pourquoi moi ? », « pourquoi cette couleur ? « , c’est qu’il y a malaise.

Alors ne serait il pas temps d’éliminer le cadeau ? mais par quoi le remplacer ? peut être par ce livre « ce que disent nos cadeaux« , mais attention de ne pas tomber dans la mésaventure genre:

Tenez je vous ai offert un livre, « ce que disent nos cadeaux »
– Merci c’est charmant, je vais pouvoir y lire votre intention , j’ai trouve page 35 , on parle des ….
Ah non! par pitié ! la page 43 se prête réellement à mes veritables intentions.
– Ca alors vous m’offrez un livre que vous avez déjà lu, c’est honteux!!

COMPLIQUE!!! Alors je suis pour L »ABOLITION DU CADEAU, mais ne fondez vous pas de plaisir lorsque votre cadeau est réussi et apprécié ?

Sur le forum darnna j’ai pu lire ce message de Blondie « Vous avez toute mon amitié, pas sûr que ce soit le cadeau idéal, mais il est sincère, joyeux et de bon coeur!  »
je lui ai repondu
« mais c’est ça le cadeau ideal !!!!
tout le reste ce ne sont que des cadeaux superflus. »

Et comme me le répète souvent ma conjointe « le principal ce n’est pas le cadeau, c’est l’intention »