Boucliers humains

31 juillet 2014

L’usage de boucliers humains au cours d’un conflit armé, souvent asymétrique, consiste à placer des otages, consentants ou non, en des lieux jugés stratégiques afin d’éviter leur bombardement. Wikipedia

Le Hamas veut et a besoin du plus grand nombre de morts civils dans la population palestinienne de Gaza.

Il utilise les maisons des civils, les écoles, les mosquées et les hopitaux pour y joindre de force ou de gré civils et armements. .
Lui est fourré et protégé dans des bunkers souterrains et vous invite ensuite à attaquer .
Le citoyen de Gaza est un instrument pour le Hamas.
Plus grande sera la catastrophe humanitaire et plus le Hamas aura reussi.
On peut même imaginer une  mini bombe atomique pour detruire les bunkers ou se cachent les  hauts responsables terroristes du hamas et stopper la guerre. Une guerre atomique, des centaines de milliers de morts. Ce serait la fin de la guerre, plus de Hamas mais…. la victoire ultimative du Hamas. Voila l’absurde de la guerre asymetrique entre une armée d’un pays démocrate  et une entité terroriste des plus meurtriére et fondamentaliste, et le pire est que tout cela se produit dans une region avec la densité la plus grande du monde.

La guerre, les horreurs de la guerre, il n’y a pas de solution globale, humanitaire contre la terreur mais une chose est sure on ne peut laisser les terroristes nous paralyser avec les boucliers humains. Ce serait encore plus inhumain. 


Les citations du jour sur l’asymetrie

26 juillet 2014

« Nous avons d’un côté Israël qui utilise les armes pour protéger les civils et de l’autre le Hamas qui utilise les civils pour protéger les armes ».

Christian Estrosi, maire de Nice

 

« Et lorsqu’ on me dit que ces habitants (de Gaza) n’ont nulle part où aller où se proteger, je réponds que les souterrains de Gaza auraient dû être faits pour eux. »

Alain Finkielkraut