Et vous pensiez qu’on vous enverrait dans un hotel 5* ?

Un vol d’Air Transat de Bruxelles sur Montréal reporté à cause d’une fausse alerte à la bombe , rien de bien sorcier, c’est plutot monnaie courante. On repart demain.
Les 310 passagers pensaient être relogés dans des hôtels autour de l’aéroport.
Vous conviendrez qu’un 5* serait un minimum pour dédommager nos malchanceux passagers.
Air Transat a annoncé publiquement qu’ils seront transférés vers des hotels mais n’a pas precisé le nombre d’*.
Les passagers pensaient qu’on les enverrait dans des 4 ou 5 *****.
En réalité ils ont été transférés vers des hangars de l’aéroport et ont reçu des lits de camps, un moins cinq étoiles -5*****

1651393-lits-camp-ete-installes-pour

Dans les années 70 tout le monde avait droit à du champagne en classe touriste, dans les années 80 on avait encore droit de fumer (quelle horreur!) et à 3 valises de 32 kg.
Dans les années 90 on pouvait encore annuler ou repousser un vol sans frais supplementaire.
Dans les années 2000 on obtenait un hotel 4 ou 5* en cas de problèmes de la compagnie.
Aujourd’hui on a droit qu’à un hangar où l’on vous entasse comme des vaches.
Les compagnies s’en foutent. Sur les réseaux sociaux ils racontent qu’ils s’occupent bien des passagers, mais en réalité c’est un tout autre scénario. La faute à qui ?
Aux passagers ! Puisqu’ils acceptent sans protester que Facebook les espionne, utilise leurs données et leur mente impunément. Facebook, Google ect… Pourquoi pas donc Air Transat ou Air Pollué ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :