Qui a piqué ma kippa ?

Des milliers d’Allemands portant la kippa ont participé à la « marche de la kippa ».

La kippa a toujours été mon baromètre pour savoir si une ville est sécure ou pas envers ses Juifs.
Ainsi j’ai remarqué qu’à Montreal et à New York, on pouvait se promener tranquillement avec une kippa sur la tête, par contre Paris et Strasbourg (dans mes années de collége c’était possible, mais c’etait au siécle dernier avant les immigrations massives) sont des villes dangereuses et si vous osez porter une kippa, vous êtes en danger de mort.
Berlin aussi vient de le prouver grace à un arabe athée qui a voulu sentir le terrain et a porté une kippa ne croyant pas qu’on le molesterait.

La kippa est donc un barométre.
Qui a donc piqué ma kippa ? Les antisemites voyons, autrement elle aurait été sur ma tête, bon disons que puisque j’ai des tendances laiques et athées dans mon cas elle aurait été dans ma poche.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :