Partir en beauté

Jean d’Ormesson quitte ce monde à 92 ans, un départ en beauté. Qui ne rêverais  pas de vivre longtemps en bonne santé et puis un soir, une nuit partir d’une crise cardiaque.

Sa mort lui ressemble, il était tout sourire, tout poli, tout heureux de son état présent. Un véritable aristocrate et surtout prenait toujours la vie du bon coté.  C ‘est comme si ses yeux bleu illuminaient les tenébres.

 

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des vivants »

 

avt_jean-d-ormesson_7939

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :