Sépharade en 2017, c’est quoi au fait ?

Les Sépharades doivent impérativement renouer avec leurs vraies racines identitaires et spirituelles. Les Sépharadim d’Afrique du Nord sont les héritiers d’un judaïsme modéré, inclusif et tolérant qui a toujours lié l’étude de la Torah à l’éducation et à la science. Le Séphardisme est l’antithèse du judaïsme renfermé et exclusionniste prôné par l’orthodoxie lituanienne.

Nous, Sépharades, nous savons de quel monde nous venons et quelles sont nos racines identitaires. Le monde sépharade haredi a emprunté la sinistre voie de l’extrémisme. Pourquoi un Sépharade devrait-il changer ses coutumes, ses habits, sa manière de parler, de prier et d’étudier la Torah?

Le Sépharade doit rester Sépharade, il n’a rien à aller chercher dans des mouvements orthodoxes non sépharades.

Que les choses soient claires: nous, Sépharades, ne sommes pas Chabad, ni Breslev, ni Lituaniens, ni Ashkénazes… Nous sommes des Sépharades avec nos coutumes et nos traditions millénaires!

Par Haim Amsellem surnommé le “Rabbin rebelle d’Israël”.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :