Retour en Terre Sainte

Tout semblait bien tranquille à mon retour le 1er octobre, on célebrait Soukkot, il faisait bien chaud et le Shequel s’imposait fortement sur les marchés des changes.

Et puis tout à changé, une première attaque contre un couple qui habite en Judée-Samarie et qui a laissé 4 petits enfants orphelins.
Le surlendemain une attaque au couteau en vieille ville de Jérusalem, le mari est mort, sa femme poignardée et demandant du secours s’est vu insultée et crachée par les commerçants pourtant trés amicaux envers les clients et les touristes. Je n’ai pas pu supporter cette image. Tellement de haine envers une blessée grave.  Ce n’est pas dans nos moeurs juifs, et c’est pourquoi je n’arrivais pas à extrapoler et réaliser que chez les palestiniens du sang c’est béni puisqu’ils égorgent un mouton à la maison pour l’Aid-el-Kebir devant leurs enfants. Horreur!
Et puis les violences au couteau se sont multipliées, à Jerusalem, mais aussi à Tel Aviv, Nazareth, Kiriat Gat, Petakh Tikva, bref chaque jour nous améne son lot d’horreurs de jeunes palestiniens de 13 à 25 ans qui poignardent des Juifs. Oh rage! Oh désespoir! on dirait qu’on est passé d’un adversaire nationaliste à un ennemi islamiste et tout est fait pour les manipuler et les intoxiquer en affirmant que les religieus Juifs ont pris le controle de l’esplanade des mosquées et que leur but est de détruire El-Aqsa.

Depuis quelques jours nous sommes passés d’une attaque par jour à 4 ou 5 par jour, avec des voitures-béliers pour écraser, et même aujourd’hui à l’emploi d’armes à feu pour tuer plus. Ces attaques propagent l’anxiété dans la population. C’est le but de la terreur et des terroristes bien que la logique dit que même un millier d’attaques n’apporteront rien de positif aux palestiniens, au contraire…

13 jours depuis mon retour, 13 jours en octobre, 13 jours d’horreur …
mais en Israel nous en avons vu bien pire surtout dans les années 2000 avec les terroristes qui se faisaient sauter pour tuer un maximum de personnes.

Cette nouvelle vague aussi ravageuse soit-elle finira bien par s’échouer et échouer. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :