Tragédie grecque

Giorgos Chatzifotiadis est devenu le symbole de cette tragedie en Grèce en proie à une trés grave crise économique.
Les établissement banquaires sont presque tous fermés vu les risques de fuite des capitaux et en consequent de l’éffondrement du systeme bancaire.

En  larmes,   à l’extérieur d’une agence de la Banque nationale, assis à même le sol, son livret d’épargne et sa carte d’identité par terre.

 Lorsqu’à la quatrième banque, ouverte celle-là, « on m’a dit que je ne pouvais obtenir l’argent, je me suis effondré »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :