Lectures d’été: le jardin d’Epicure

Titre trompeur que le Jardin d’Epicure de Irvin Yalom car c’est un livre de psychologie et je déteste les livres de psycho écrit par des psychos aussi populaires soient-ils et en plus pour une lecture d’été.
De plus un livre de psycho sur la peur de la mort lorsqu’il fait bien chaud, bien beau sur la plage malgré les méduses envahissantes, et ces psychos-journalistes-ecrivains ont le hic pour citer Pierre, Francois, Valerie ou Julie qui d’après l’auteur se reconnaitront mais d’après moi n’existent que dans l’imagination du psy.  C’est dire si j’ai été expéditif avec la lecture de ce livre.

Un chapitre cependant a retenu mon attention, ce sont trois essais de Schopenhauer: ce qu’est l’homme, ce qu’a l’homme, ce que l’homme représente.
Ces essai insistent essentiellement sur le fait que seul compte ce qu’est un individu; ni la richesse, ni les biens materiels, ni le statut social ni une bonne réputation ne garantissent le bonheur. 
Les biens materiels  sont une illusion. La richesse est comme l’eau de mer: plus nous en buvons, plus nous avons soif. Finalement, nous ne possedons pas nos biens, ils nous possèdent.
Les opinions nous rendent esclaves de ce que les autres pensent ou pire, de ce qu’ils semblent penser.
C’est seulement ce que nous sommes qui importe vraiment.
Une bonne conscience dit Schopenhauer signifie davantage qu’une bonne reputation. Notre but principal, selon lui, devrait être une bonne santé et une grande richesse intellectuelle, qui permet d’avoir accès à une quantité illimitée d’idées, à l’indépendance et à une vie morale. Ce ne sont pas les choses elles-mêmes qui nous troublent, mais notre interpretation des choses.

n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :