Elections Israel 2015: Non, non, rien n’a changé, tout, tout a continué

Certes Bibi est le grand vainqueur des élections 2015 et c’est lui qui formera le prochain gouvernement avec un absurde 25% de voix ou mandats. Il ne s’agit pas d’une victoire écrasante à 60-70% ni même un 51%, mais la formation la plus forte d’un système de 11 groupes parlementaires, une absurdité du système électoral israélien.

Mais au delà il s’avère que rien n’a changé en 2015 par rapport à 2013, chacun a continué et a voté à l’identique,
les camps droite, religieux, centre-gauche et arabes conservent leur force et leur électorat. En voici la preuve:


A droite, Likud-Liberman et Benet ont reçu 43 mandats(31+12) en 2013 contre 44 en 2015 (30+6+8) soit 1 mandat de plus.

Au centre-gauche, travaillistes + Tsipy Livni + Meretz + Kadima avaient 30 mandats (15+7+6+2) en 2013 contre 29 (24+5) aujourd’hui soit 1 mandat de moins.

Les partis arabes avaient en dispersé 11 mandats(4+4+3) et vu leur union se voient accrédités de 13 soit 2 de plus (du au fait que leur union crée un surplus de voix par mandat qu’ils perdaient dans le passé) l’union fait la force dans le système électoral israélien.

Mais la désunion fait la faiblesse car les religieux sont passés de 18 mandats à 13, soit cinq mandats de perdu du parti d’Eli Ishai qui n’a pas passé le minimum requis mais avait pratiquement presque 4 mandats.

Enfin les sociaux, Lapid avait 19 mandats en 2013, aujourd’hui il n’en a plus que 12 car Kahlon tout nouveau sur la scène en obtient 10. Donc ces partis que je dénommerai jeunes socialistes passent de 19 à 22 soit 3 mandats de plus.

Au total des changements mineurs car si Eli Ishai n’avait pas quitté Sash, les religieux auraient eu 17 mandats, et dans ce cas la droite aurait perdu 1 mandat, le parti arabe aussi ainsi que les jeunes-socialistes (vu que le nombre de voix requis par mandat aurait été plus élevé)

Nous aurions donc eu la droite avec un nombre identique de mandats, la gauche et les religieux en baisse d’1 mandat chacun, le parti arabe et les jeunes-socialistes avec chacun un mandat en plus.

1 de plus, 1 de moins, on le remarquera rien n’a changé, les électeurs sont restés sur leur position et télés sondages scandales et manipulations ne les ont guère influencés.

2015, des élections superflues rien n’a changé, tout, tout a continué….mais peut être que le cri du social a été entendu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :