Jerusalem panse ses plaies

Apres l’attaque terroriste dans la synagogue de la ville sainte, Jerusalem panse ses plaies en ce shabbat semi-automnal semi-hivernal.
L’horreur passera, la vie continuera.

Haifa la soeur laïque gronde sa douleur. Au nom de qui peut on tuer des gens qui prient implorant l’Éternel. Au nom du Diable!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :