Suicide francais ou l’histoire de la France Contemporaine pour les Nuls

J’ai flashé le suicide français de Zemmour, flashé sur le net car pas question d’acheter le bouquin et d’alimenter un essai à quatre sous.
Ce ne sont que des feuillets chronologiques de l’histoire contemporaine de la France de 1940 à 2007 (pourquoi l’auteur s’arrête à 2007 et pas à 2014 ? l’éditeur n’a plus de place ou les auteurs sont fatigués de rabacher?) .
De toutes les manières tous ces feuillets sont identiques, une citation, ou une chanson ou un film et on en dit ce que l’on veut, d’ailleurs on pourrait dire le contraire ou choisir d’autres dates fatidiques que rien n’y changerait.
Ce livre pourrait donc s’intituler l’histoire de la France Contemporaine pour les Nuls.
Si on préfère, il s’agit de la chronique historique d’une décadence.

Il faut être plutôt tendance suicidaire pour apprécier ce livre que les medias par besoin de buzz, de bruit, d’intérêt, de remplissage d’horaires ou de pages se complaisent à louer.
Aucun intérêt, il n’apporte aucune réponse et certainement pas toutes les causes réelles et les événements internationaux primordiaux tels que la guerre de Kippour et le prix aberrant du brut, le 11 septembre et d’autres événements dus au caractere frileux des français qui par exemple détenaient avant tous le minitel mais ont voulu le garder pour eux au lieu de le rendre mondialisé, on connait le resultat.
D’autres exemples parmi tant, la fille secrète de Mitterand, ou les relations journalistes-politiciens ou chacun couve et couvre l’autre, ainsi on reste bloqué on n’avance pas. En France on critique tout et tous mais on ne se critique pas.
Les francais sont forts pour polémiquer, pour mettre les i mais incapables de mettre les points sur les i, ils tournent autour du pot, ils ne nomment pas les choses, les causes, les responsabilités donc ils végètent. C’est ça le suicide et pas le betisier Zemmour.

Allons donc, je vais me coucher, les bêtisiers de On n’est pas couché avec Zemmour comme vedette aléatoire, ce n’est pas pour moi. Leur but est de trouver un terrain fertile dans les inquiétudes d’une partie de la population. Ne vous laissez pas prendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :