L’effet Califat

Daech, Etat Islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, le Calife, Boko Haram.
Que de noms, d’entités nouvelles que nous ne connaissions pas il y a tout juste quelques mois. En réalité on pouvait penser que ces entités dispersées entre l’Irak et la Syrie ou encore dans le désert sub-saharien ne pouvaient être que des clans ou des tribus qui nous rappelleraient celles de l’Arabie preislamique ou encore celles du film Lawrence d’Arabie. 

Pourquoi donc l’Occident subitement panique et nous panique avec Daech, l’Etat Islamique, le Calife.  Que peuvent ces tribus face aux avions, drones ou autres technologies occidentales ? 
Daech, l’Etat Islamique se sont installés si vite dans le paysage moyen-oriental.
En quelques mois, ces mouvements djihadiste ont réussi ce qu’Al-Qaida n’a jamais réellement accompli en une décennie. L’État islamique n’a pas seulement un discours mobilisateur, il a la force d’attraction des vainqueurs. Ce sont des maîtres en communication. C’est le terrifiant mariage d’une barbarie anachronique et des technologies connectées.
Ces soldats d’Allah connectés et fervents guerriers du djihad sont avant tout d’origine européenne, australienne, canadienne ect… Ils détiennent donc la nationalité européenne, beaucoup sont francais enfants de 2eme ou 3eme generation des ouvriers nord africains venus dans les années 60 construire la France dans des travaux que le francais moyen ne voulait plus assumer.
Le danger est là et explique pourquoi ce subit réveil d’Obama et de l’Union Europeenne. Le danger n’est pas que ces citoyens aillent combattre Assad ou les sunnites ou encore les chiites iraniens, le danger est le retour de ces djihadistes à la maison en France, en Grande Bretagne ou ailleurs.


Specialisés en guerilla, convaincus de la raison d’être du djihad, ils veulent ramener la guerre sainte en terre d’Occident, pour preuve Mehdi Nemmouche, l’auteur  de la tuerie de Bruxelles, n’est autre qu’Abu Omar le cogneur des otages francais pendant leur captivité en Syrie. Ils veulent instaurer « la loi d’Allah » sur terre et combattre les Croisés. Et tous les moyens seront permis, intifadas dans les banlieux parisiennes, guerres chimiques et attentats genre 11 septembre.

L’Occident se retrouve donc subitement menacé chez lui et obligé de reagir si il ne veut pas avoir à se retrouver avec ce djihad à domicile. 
En combattant Daech, l’Occident prend donc des mesures préventives. Il n’a pas le choix, sinon ce sera les croisades islamistes ……. en Europe !

UE attention! le modele EI inspire! EI combat au nom d’Alla! EI n’a pas de stoppeur moral! EI est aussi financé par le maudit pétrole que l’Occident consomme, ces petro-dollars que les cheikhs, princes et rois de la péninsule arabe ne savent qu’en faire. 

Finalement personne en Occident n’a encore osé considerer que nous payons trop cher notre plein d’essence et que cet excédent financier est le moteur de la guerre contre l’Occident. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :