Le dilemne du mondial, présent éphémère ou futur pérenne

Pourquoi dépenser des milliards de dollars dans des stades qui seront demain inutiles quand les Brésiliens réclament en priorité des crèches, des hôpitaux ou des écoles ?
Doit on donner priorité au show, aux rêves d’une victoire nationale, aux dépenses excessives ou aider les pauvres à mieux s’en sortir.
Doit on dépenser ou brûler des milliards pour le présent et la gloire éphémère d’un moment ou doit-on investir pour le futur du pays, des populations défavorisées.
Le dilemme du mundial est le dilemme de tous les pays mondialisés: les politiciens nous font rêver dans le présent pour que nous ne préoccupions pas de l’avenir, les professionnels ou penseurs n’ont que faire du présent éphémère par rapport à l’avenir infini et prometteur.

La loi du sport est en train de devenir, conformément à cet air vicié du temps présent, l’ignoble loi du marché . Au diable honnêtes et pauvres gens du Brésil, affamés des bidonvilles de Rio ou de Sao Paulo,miséreux de toutes sortes.

Et nous? préférons nous nous soûler de goals, préférons nous le 1 – 0 (profitons aujourd’hui et au diable l’avenir) ou le 0-1 (sacrifice aujourd’hui pour un avenir meilleur) ?

Et puisque nous parlons d’avenir et de prononstics que diriez vous de retrouver en demi finales le Bresil, l’Argentine, l’Uruguay et la Hollande. Les meilleurs je ne sais pas, mes préférés certainement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :