Le chiffre du jour: 40% des Juifs français cachent leur identité

40% des Juifs de France affirment éviter le port de signes religieux ostentatoires en public, selon une récente étude de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne, auprès de 1200 répondants.
En France encore, 21% des répondants ont avoué avoir été victime d’un incident antisémite au cours des douze derniers mois.
Dans l’Union Européenne plus de 75% des répondants ont dit ne pas signaler les incidents d’harcèlement antisémite dont ils sont victimes à la police alors que 64% ne signalent pas les agressions physiques. 67% ont déclaré que rapporter les incidents ne valait « pas la peine » ou était « inefficace« .

L’Europe est en pleine crise économique, identitaire, antisémite et xénophobe. Exit heureusement avec les Etats Unis ou le juif est partie intégrante du melting pot, du Canada avec le respect d’autrui et la bonne entente entre communautés qui le caractérise et Israel ou on se sent enfin chez soi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :