Take Five ou la légende du Jazz

Dave-brubeck

Dave Brubeck, je ne voulais absolument pas le rater en 2009 au festival de Jazz de Montreal, il paraissait deja bien vieux. La légende était devant lui, mais quelle force et vibrations. Take 5 vous prend, vous fait vibrer et ce independemment du temps, de l’époque, et de l’endroit ou vous êtes. Un classique, une légende du Jazz. Ce n’est pas un hasard si le compositeur realisateur de Take Five a choisi un 5 pour nous quitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :