Le liseur, Bernhard Schlink

Je suis tombé par hasard sur ce livre chez mon bouquiniste d’occasion,
je n’avais jamais lu auparavant un auteur allemand mais l’histoire d’un jeune lycéen rencontrant une femme de 35 ans m’a attiré, ce n’est que par la suite de ma lecture que j’ai appris que ce livre traite un sujet plus grave… que cette femme Hanna était dans sa propre jeunesse une gardienne de camps de concentration. Un drame! et l’auteur avec tellement de sincérité et de remords nous raconte le procès et ses sensations et on en vient à se poser la question de la culpabilité de sa génération, la génération allemande enfants des nazis à divers degrés. Je cite:

« En même temps, je me demande, et je commençais deja à me demander a l’époque ce que devait, ce que doit faire en vérité ma génération, celle de gens vivants à une époque ultérieure, des informations sur les atrocités de l’extermination des Juifs« .

« Nous ne devons pas nous imaginer comprendre ce qui est inconcevable;
nous n’avons pas le droit de comparer ce qui échappe à toute comparaison;
nous n’avons pas le droit de questionner, car celui qui le fait, meme s’il ne met pas les atrocités en doute, en fait néanmoins un objet de communication, au lieu de le prendre comme une chose devant laquelle on ne peut que s’imposer le silence de l’horreur, de la honte et de la culpabilité ? »

Touchant, tragique et écrit simplement il y a près de vingt ans, un livre à lire et que je relirais une seconde fois certainement car la Shoah reste inconcevable, échappe à toute comparaison et ne peut qu’imposer le silence de l’horreur, de la honte et de la culpabilité. Avis aux Ayatollah et autres néo-nazis !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :