Dis moi qui tu es, je te dirais pour qui tu as voté

En comparant les cartes électorales de 2012 à celles de 2008 on s’aperçoit qu’il n’y a presque pas de changements, les états démocrates de 2008 l’ont été aussi en 2012 et inversement pour les républicains. Seulement 2 états sur les 50 ont basculés, la Caroline du nord et l’Indiana, et dans les 2 cas la différence était toute minime deja en 2008 (49.9 contre 49.5), donc en gros cette élection est celle de la répétition,

je vote Obama indépendamment de son bilan, tout simplement parce que ma décision n’est pas logique et analytique mais ethnique avant tout.
Les noirs à 93%, les hispaniques et asiatiques à 71-73%.
De plus, les femmes sont plutot Obama que Romney, peut être parce qu’elles sont plus sensibles à l’âge du candidat.
Enfin ce vote est celui du statut social, les pauvres votants aux deux-tiers Obama et les classes aisées à plus de 53% pour Romney.


En conclusion l’électeur américain ne choisit pas, il vote suivant la couleur de sa peau et de son revenu.
Peu importe ce qu’a fait/reussi/échoué Obama I, l’Obama II était attendu.
Peu importe ce que fera Obama II, il n’y aura pas d’Obama III.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :