Je reviens du marché

Pas n’importe lequel, Mahane Yeoudah de Jerusalem, le marché branché ou les touristes sont plus nombreux que les curieux, les mangeurs sont plus nombreux que les vendeurs, les artistes sont plus nombreux que les talmudistes, ou les legumes ont le gout des coutumes , et les fruits font du bruit, et enfin ou tout est verni du fripier jusqu’aux ongles des pieds.

Quel plaisir, un coin de paradis du lundi au vendredi. Quand à dimanche c’est l’avalanche.

Interessé ? Appuyer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :