Trayvon Martin, la frustrations des Africain-Américains et la peur noire des Blancs

J’étais sur mon départ de Miami il y a tout juste un mois lorsque j’ai entendu à la télè un fait divers. J’étais sur mon départ que je n’y ai pas prêté une oreille suffisemment attentive, mais la tragédie de Trayvon Martin, 17 ans, abattu en Floride me revient.
Je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre lui et Zimmerman l’homme qui l’a abattu, mais l’extrait de la peur qu’ont les noirs des blancs et que je reproduis ci dessous est impressionnant.
Il existe aussi de l’autre coté la peur qu’ont les blancs des noirs alimentée en Floride par les télèvisions locales et pour preuve la station 7News locale qui tous les soirs à 22 heures nous bombardait de videos réelles filmées ou toujours on y voyait des noirs casser, voler, tuer. A tel point que je me suis inquieté de la tranquilité et la liberté de circulation à pied dont je jouissais ainsi que les touristes environnants, mais je me disais qu’à coté, pas bien loin, le danger était omni présent et la station 7News ne faisait qu’alimenter ma peur.
La peur de l’Autre! l’histoire tragique de Trayvon Martin n’en est que la conséquence.

Voici donc l’extrait d’un journal local sur la peur des Africains-Americains.

C’est l’une des grandes frustrations de la vie des Africain-Américains, ces moments où on est là, en train de vaquer à ses activités, de s’occuper de sa maison, de revenir des courses, et les autres regardent droit dans votre direction et ne vous voient pas.

Ce qu’ils voient, ce sont leurs superstitions et leurs suppositions, leur paranoïa et leur culpabilité, leurs terreurs et leurs vulnérabilités nocturnes. Ils voient le coupable, le suspect, la photo d’identité judiciaire, le visage sombre et terrifiant qui rôde devant la fenêtre ouverte de leur imagination débordante. Ils voient l’inconnu, l’inassimilable, l’autre.

Ils voient tout et n’importe quoi, sauf vous.

Et leur aveuglement vous coûte cher. Premièrement et avant tout, il vous coûte votre individualité sacrée. Mais il peut aussi vous coûter un emploi, des études, votre liberté. Et si vous n’avez pas de chance, comme Trayvon Martin, il peut même vous coûter la vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :