légèreté d’été 14/31, vacances au casino de la bourse

Pour des vacances au Casino, pas besoin d’aller à Monte Carlo, il suffit d’entrer à la bourse, chacune à travers le monde a son casino.
On n’investit plus sur une action, une compagnie réelle qui produit du réel, non on investit sur les produits dérivés, sur les ventes à découvert, on parie sur la baisse des cours.
On vend ce que l’on a pas dans le but de piéger une société et d’encaisser les gains de la mise sur sa chute. Le capitalisme mondial dirigé par les américains continue de nous inventer des jeux pour se faire de l’argent eux, et nous ruiner nous, et même si notre devise est de les fuir, notre fonds de retraite est entre leurs mains et rien n’y fera, on aura beau économiser toute notre vie pour avoir droit à un revenu minimal à 60, 62, 65, 67 et d’ici la peut être à 89 ans pour nos enfants, toutes nos économies seront dilapidées avant par ces terroristes capitalistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :