Israël, le pays de la high tech promise.

Eric Dupin est de retour à Lyon apres son voyage pour la Terre promise… des startups: l’occasion de percevoir une image que les médias traditionnels ne nous présentent pas en se concentrant sur le politique, le négatif et le rating. La société israélienne est finalement assez éloignée de certains clichés véhiculés à son sujet. Voici donc Israel 2011: le pays de la high tech promise.

« Un programme-marathon de quatre jours mené au pas de course, servi par une organisation au cordeau, qui nous a permis d’avoir une vision élargie, sans tabou et sans préjugé, de ce pays de 7,1 millions d’habitants qui ressemble un peu à un concentré du monde. »
Les acteurs du numérique israélien, en tout cas ceux que nous avons côtoyés, ont une chose en commun : l’enthousiasme, mais surtout un besoin d’attention qui m’a surpris. 
Symptôme probable d’une volonté de sortir des clichés par la technologie et peut-être de montrer que la société israélienne est finalement assez éloignée de certains clichés véhiculés à son sujet.

Vous pourrez suivre son excellent résumé sur Presse Citron. J’ai choisi de reproduire deux paragraphes.

Au cœur du futur
Mais au-delà de l’énumération des entreprises et personnes que nous avons rencontrés, nous avons surtout découvert un foisonnement et une énergie simplement incroyables. J’ignore si cette énergie est représentative d’un état d’esprit général qui règne dans le pays (nous n’avons rencontré que des entrepreneurs donc méfions-nous des généralisations un peu hâtives) mais ce que nous avons vu était plutôt enthousiasmant. A l’instar de ce qui se passe en Californie, tout ici semble un peu plus « facile » pour qui travaille dans l’innovation et souhaite développer une start-up liée au web ou au numérique. Une impression en trompe-l’œil ? Peut-être. Toujours est-il qu’avec 70 fonds d’investissement installés sur place, l’état hébreu compte le plus grand nombre de start-ups par habitant (plus de 3000) et jouit également de la plus forte densité d’ingénieurs au monde.

Concentré de QI
Le Technion est un concentré de grosses têtes. Ambiance campus à la coule où le QI de base doit se situer entre 150 et l’infini mais plus proche de ce dernier, et fait ressembler vos notions de PHP durement acquises à d’aimables graffitis rupestres.

Israël 2011 est donc le pays de la high tech promise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :