L’aptitude au bonheur est génétique

Les recherches démontrent que 50% de l’optimisme est génétique (provenant des parents, grands-parents, etc.). On ne peut donc rien y faire.
Par contre, 10% de l’optimisme est lié aux circonstances (le travail, les loisirs, etc.).
Et les 40% restants sont dus à notre état d’esprit. Comment on perçoit la vie. On dit que les gens optimistes ont un état d’esprit basé sur l’espoir, les pessimistes basés sur la peur. C’est donc sur ces 40% que l’on peut jouer. Une part de 40% du bonheur qui ne dépend que de nous.»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :