Espérance de vie: 100 ans chiffre magique ou analyse et réalité en opposition

Si l’espérance de vie au milieu du 18ème siècle était de 27 ans pour les hommes et 28 ans pour les femmes, elle est passée à 78 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes en 2009.

Dans une analyse de l’Ined deux chercheurs ont étudié la courbe de l’espérance de vie ces derniers siècles et ont noté une croissance régulière indiquant une augmentation de l’espérance de vie 3 mois par an . Cette croissance fulgurante s’explique par l’amélioration des soins mais aussi les progrès scientifiques, économiques, sociaux… LA PROGRESSION PEUT-ELLE S’ARRÊTER ? peut-on repousser les limites de l’âge encore plus loin ?

La réalité aujourd’hui vient contredire, du moins provisoirement cette analyse statistique d’une progression continue: l’espérance de vie est en recul aux Etats-Unis. Cela n’était pas arrivé depuis des décennies : l’espérance de vie américaine a diminué entre 2007 et 2008. Un recul d’un mois qui pourrait s’accentuer face à l’obésité croissante de la population et aux impacts de la crise économique. « L’espérance de vie pour les hommes comme pour les femmes a décru d’un dixième d’année », soit 36,5 jours » indique une étude réalisée par le Centre national des statistiques de santé américain.

Changement de cap ? Alors que croire ?
Il faudrait reconnaître que ces chiffres sur l’augmentation continue de 3 mois par an ne s’appliquent encore qu’a une génération, celle de nos parents comme d’ailleurs les chiffres du niveau de vie qui font que les gens de moins de 40 ans sont la première génération à vivre moins bien que leurs parents.
Nous baignons en permanence dans un environnement de produits toxiques et cancérigènes, économiquement c’est la dégradation permanente,et cela influe pas sur la qualité de vie des gens. Etre inembauchable à partir de 40 ans ne donne pas spécialement envie d’être centenaire et encore moins les moyens.

Il faut préciser qu’en conclusion de leur étude, les deux chercheurs se disent réservés et précisent « qu’une espérance de vie de 100 ans n’est certainement pas hors de portée mais nul ne peut encore dire à quelle échéance ». En attendant ….l’espoir du désespoir est permis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :