Madoff, cherchez la femme ou la Madoff Connection

S’il est vrai que derrière chaque gangster se cache une femme, voici 2 ans après que l’affaire Madoff ait explosée, que le liquidateur américain Irving Picard vise la banquière autrichienne Sonja Kohn, qualifiée d’«âme soeur criminelle» de Bernard Madoff.
il espère récupérer la plus grosse somme dans une action menée contre la présidente fondatrice et principale actionnaire de la banque autrichienne Medici, Sonja Kohn. Le liquidateur lui réclame quelques 20 milliards de dollars de dommages et intérêts.

« En Sonja Kohn, Madoff a trouvé une âme soeur criminelle, dont l’avidité et l’inventivité malhonnête égalaient la sienne » a déclaré Irving qui l’accuse d’avoir été sa complice principale pendant 23 ans.

L’expression Cherchez la femme, pardieu ! cherchez la femme ! a été écrite par Alexandre Dumas en 1871 dans son roman Les Mohicans de Paris, et dans l’adaptation théâtrale il fait dire Il y a une femme dans toutes les affaires ; aussitôt qu’on me fait un rapport, je dis : « Cherchez la femme !

PS: J’apprends juste après avoir publié ce post que le fils de Madoff, Marc âgé d’une quarantaine d’année s’est suicidé. Tragique! Est ce que le père Madoff a considéré un jour dans sa course folle à l’enrichissement qu’il risquait de ruiner la vie de ses enfants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :