Stephen Harper ou la vérité à tout prix.

Cela rapporte beaucoup plus de votes d’être anti-israélien que de prendre position. Mais tant que Stephen Harper sera Premier ministre, le Canada prendra cette position, quel qu’en soit le coût.

Du courage, de la clarté dans les idées, cette responsabilité de choisir entre le bien et le mal et de l’assumer. Rares sont les politiciens occidentaux qui sont si clairs, qui mettent les points sur les i. Stephen Harper est donc un phare, un juste parmi les justes que j’en viens à regretter que nous n’ayons pas sur Terre beaucoup de dirigeants de cette augure. Je le cite sur l’antisémitisme, l’injustice faite à Israel lumière dans un monde émergeant d’une obscurité profonde.
Ah, si il avait encore 10 justes (politiciens) sur Terre, nous aurions droit à l’espoir, au respect du prochain, au bonheur, au Messie…….., mais en attendant Godot je vous laisse avec une partie de ce discours courageux.

Un impitoyable tenant de cette idéologie menace effrontément de « rayer Israël de la carte » . En exploitant les idéologies antisémites, antiaméricaines et antioccidentales, il vise le peuple juif en désignant sa patrie, Israël, comme la source de l’injustice et des conflits mondiaux, et utilise pour ce faire et de manière perverse, le langage des droits de la personne.
 
Nous ne devons cesser d’exposer ce nouvel antisémitisme pour ce qu’il est. Comme tout autre pays, Israël peut, bien sûr, faire l’objet de critiques justes. Et comme tout pays libre, Israël peut lui-même se soumettre aux critiques que suscite un débat démocratique sain et nécessaire. Mais quand Israël, le seul pays au monde dont l’existence même est attaquée, fait l’objet d’une condamnation constante et ouverte, je crois que nous sommes moralement tenus de prendre position. Il est de notre devoir à nous tous de nous élever contre la diabolisation, les « deux poids deux mesures » et l’atteinte à sa légitimité dont il fait l’objet.

Et mes amis, je dis cela non seulement parce que cela est juste, mais parce que l’histoire nous enseigne, et l’idéologie du mouvement anti-israélien ne le dit que trop bien si nous l’écoutons, que ceux qui menacent l’existence du peuple juif sont, à terme, une menace pour nous tous.

Comme je l’ai dit à l’occasion du 60e anniversaire de la fondation de l’État d’Israël, Israël apparaît comme une lumière, dans un monde émergeant d’une obscurité profonde. Contre toute attente, cette lumière n’a pas été éteinte. Elle brille confortée par les principes universels de toutes les nations civilisées- la liberté, la démocratie et la justice.

Source: Déclaration du Premier ministre du Canada à la conférence d’Ottawa sur la lutte à l’antisémitisme, lundi 8 novembre 2010.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :