Embargo chinois ou la raison du plus fort est toujours la meilleure

La Chine a suspendu ses exportations aux États-Unis de terres rares, un minerai vital pour l’industrie, qui s’en sert pour produire du métal.
Il y a un mois la Chine avait usé de ce moyen de pression sur le Japon afin de dénoncer l’arrestation, par Tokyo, du capitaine d’un chalutier chinois qui naviguait dans des eaux que se disputent les deux pays
Les principales entreprises américaines et japonaises utilisent la terre rare pour produire un large éventail de produits allant des baladeurs numériques aux véhicules hybrides.

Ce qui est nouveau, c’est que les méthodes de la superpuissance du XX ieme siècle sont désormais l’apanage de la superpuissance du XXI ieme siècle, en d’autres terme l’ex loup reconverti agneau par la force des choses, c’est l’ex agneau qui est le nouveau loup.
La Fontaine ne s’etait pas trompé: la raison du plus fort est toujours la meilleure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :