La mauvaise foi d’Obama comme choix stratégique

Alexandre Adler cite les sept erreurs d’Obama

1. Sa politique économique

2. Sa stratégie pacifiste

3. Son dédain pour les alliés

4. Sa main tendue à l’islam

5.Sa défiance envers Israël

6.La mosquée de Ground Zero

7. La polarisation du débat politique

Pour compléter cette image, je dirais qu’Obama se distingue par sa mauvaise foi, ses scènes de colère contre B.P,  son double jeu sur Cuba, sur Guantanamo qu’il avait promis de fermer, sur l’abandon pur et simple de l »Irak, du renvoi du général Stanley McChrystal, de sa stratégie pacifiste en augmentant les contingents en Afghanistan, sur ses  clins d’oeil à la Turquie, sur son manque d’intérêt pour les Européens et les alliés traditionnels  des Etats Unis, sur son attitude hostile au gouvernement Netanyahu et à Israel, sur son ingérence pour la mosquée de Ground Zero.
Bref Obama souffle le pacifisme et la guerre, le chômage et la reprise économique, les droits de l’homme et le respect du dictateur Poutine, aucune ligne politique tranchante:   la mauvaise foi est devenue sa foi de choix. Apres cela n’allez pas chercher pourquoi les Etats Unis d’Amérique sont en chute libre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :