La France ne cédera pas au chantage.

Et pourtant comment ne pas s’étonner d’un calendrier qui un jour avant la liberation de Clotilde Reiss a autorisé Majid Kakavand à rentrer chez lui en Iran et un jour après la libération de relacher Ali Vakili Rad qui a assassiné Chapour Bakhtiar, le dernier premier ministre du défunt chah d’Iran, à son domicile parisien en 1991.
Donc on donne une avance, on recoit la marchandise en l’occurrence Clotilde Reiss, et le lendemain on fournit le restant de la dette. Du commerce pur et net, du commerce à la perse.

Oui la France a cédé au chantage,c’est deja dépassé, ce qui compte c’est que la France ne cédera pas dans l’avenir. Au total Sarko* faisant allusion à l’avenir, pas au passé. Les politiciens ne cèdent jamais dans l’avenir, les politiciens cèdent toujours au passé.


* »C’est du chantage», « Est-ce que vous croyez que je suis un homme à échanger l’assassin de Chapour Bakhtiar contre une étudiante ?  » – Sarko en septembre 2009 sur France2.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :