Le volcan qui paralyse l’Europe ou je me nomme Eyjafjallajokull

Je me nomme Eyjafjallajokull, et me trouve en Islande
Je rejette des milliards de particules jusqu’à 10,000 m d’altitude.
Un nuage de cendres traverse donc l’espace aérien européen.
Ces particules représentent un danger pour les réacteurs des avions qui auraient à y circuler. Un encrassement rapide pourrait provoquer un arrêt des réacteurs et la chute de l’avion. De plus les cendres, très abrasives, peuvent aussi littéralement dépolir les vitres du cockpit, rendant tout atterrissage à vue très périlleux.

Il y a donc perturbation, voire interruption du trafic et peut être une véritable fermeture de la plupart des aéroports du Nord de l’Europe, ainsi que l’annulation des vols d’Amérique et du monde entier vers ces destination – les avions voyageant de l’Europe vers l’ Amerique et inversement empruntent tous le même corridor au dessus de l’Islande- .

Imprevu, du jamais vu. En tout cas pour le moment il n’y a pas de quoi s’affoler pour la santé et heureusement ce nuage n’est pas radio actif, mais imaginons le scénario catastrophe mondial si au lieu d’un volcan, nous avions eu affaire à un nuage nucléaire. La panique n’aurait pas été que dans les cieux. Dieu merci on est sauvé, il ne s’agit que du réveil turbulent de Eyjafjallajokull. Difficile à prononcer, aller Eyjafjallajokull va te coucher !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :