La mode comme divertissement ou internet fashion

Les grandes marques et les grands créateurs semblent enfin envisager l’énorme potentiel du Web. Internet est devenu le nouvel atout choc de la mode: défilés en live sur la toile, productions de courts-métrages prestigieux, spécifiquement destinés au Net.
« Avant la révolution numérique, une marque de luxe devait entretenir une distance avec le public mais aujourd’hui elles sont passées de l’ère de la distance à l’ère de l’échange. »
Sur les sites et dans les pages Facebook des grands noms du luxe, on se faufile dans les coulisses des défilés, on assiste à la réalisation des campagnes de publicité, on tisse des liens privilégiés avec sa griffe préférée.

Et il faut désormais proposer des images dignes de Hollywood, comme Dior avec son court-métrage en ligne, « Lady Noire » une histoire, avec des épisodes, quatre chapitres qui se succéderont pendant deux ans! ou avec Christian Louboutin qui ne fait pas moins qu’un remake de « Psychose » d’Alfred Hitchcock.
Un outil d’autant plus efficace qu’il touche une audience immense. « Tout le monde ne lit pas Vogue, mais tout le monde est connecté à Internet »

Les possibilités sont infinies, les avancées technologiques en perpétuel développement et sur le virtuel se crée une nouvelle réalité: faire de la mode un divertissement.
D’ailleurs Lady Gaga ne s’y est pas trompée, son clip «Téléphone» est un vrai magazine de mode.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :