Pénible visite chez le banquier ou les tribulations d’Obama en Chine

Le plus dur pour un homme d’affaire, riche respecté et reconnu de tout le monde est toujours la visite chez son banquier, car la donne change, fini les honneurs, on met cartes sur table et on essaie de satisfaire les exigences du banquier pour avoir droit à un renouvellement de la dette, à d’autres lignes de crédit qui eux rapporteront richesse, respect et reconnaissance.
Un cercle vicieux entre client et banquier, chacun ayant besoin de l’autre mais l’avantage tactique est aux mains du banquier.

C’est exactement l’image que l’on peut tirer du débiteur Obama en visite chez son banquier chinois.
A bien des égards, Obama assume le rôle de dépensier débauché venu présenter ses hommages à son banquier.
Le consommateur américain achète une grande part de ce que fabrique « l’usine du monde » – et, ce faisant, le dit consommateur s’endette. La Chine achète la dette américaine – sous forme de bons du Trésor américains -, finançant les déficits de l’Amérique. Si les Etats-Unis ferment leurs frontières, l’équilibre social de la Chine est menacé ; si Pékin cesse de souscrire aux émissions du Trésor américain, l’équilibre financier des Etats-Unis est menacé…

Il y a une grande dépendance américaine à l’égard de la Chine. Washington ne peut donc pas provoquer Pékin ! On ne parlera pas trop de droits de l’homme mais plutôt sur le nouveau régime de santé aux USA ,leur incidence sur le déficit et des preuves que les États-Unis ont un plan pour le rembourser.


« Je sais que bien des gens se posent des questions sur l’attitude américaine face à la montée en puissance de la Chine. Il faut répondre qu’on ne doit pas craindre la réussite des autres. » a déclaré Obama
Le problème n’est pas la réussite de la Chine. Le problème est que les Etats-Unis sont essoufflés. Obama a reçu une bonne leçon chinoise: taux du yuan contre chute du cours du dollar, ce sont les chinois qui dorénavant décideront !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :