Le Roi est nu, le Roi est faible, triste choix pour l’Amérique.

Le 4 novembre dernier Obama a été élu pour diriger l’Amérique.
Un an après, force est de constater qu’il commet beaucoup d’erreurs en soufflant le chaud et le froid, et que ses décisions compliquent les problèmes plutot que les résoudre.

faire plaisir a tout le monde

faire plaisir a tout le monde


En Afghanistan Obama n’a pas encore décidé de décider si il augmenterait le nombre de soldats americains ou si il aiderait financièrement les « bons talibans » pour qu’ils cessent de combattre.
Obama a forcé Kharzai a instaurer un deuxième tour d’élections car il y avait truquage au premier. Truquage ! on se doit donc de désapprouver totalement Kharzai , non on l’oblige à un 2eme tour, mais voici que le 2eme candidat son opposant se démet et ne veut pas se représenter decu par Obama. Oui, Obama a decu Kharzai puis Abdullah qui s’est retiré des présidentielles.
Il semblerait que ce soit les promesses contradictoires qui changent la donne et déçoivent.

Idem pour Israel, Obama a fait une erreur monstre au départ en exigeant le gel des implantations, (il y avait l’accord Olmert- Abbu Mazen qui reglait tout et considerait le gel comme résultat et non comme départ des négociations). Obama s’en apercoit, fait marche arrière, mais trop tard Abbu Mazen se sent trahi par une promesse précédente, les palestiniens critiquent ouvertement la strategie de Washington.

En gros, Obama est trop occupé à discourir (son occupation préférée) qu’il n’a guère le temps de prendre connaissance des dossiers en profondeur, et lance des promesses souvent contradictoires .
Obama veut satisfaire tout le monde, talibans et afghans, palestiniens et israéliens, banquiers et clients, russes et georgiens, chinois et dalai-lama
chiites et sunnites. Il ne comprend pas un élément de base: dans la vie il faut faire un choix, choisir son camp, choisir son idéal et le défendre. On ne peut être rouge et noir à la fois, chaud et froid à la fois, religieux et laïque à la fois. Mais cela prouve une chose, le Roi est nu, le Roi est faible, triste choix pour l »Amérique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :