Alors le H1N1, faut il en rire ou en pleurer ?

Depuis quelques semaines tous les pays occidentaux France, Canada, E.U s’inquiètent et nous inquiètent: la rentrée sera difficile, l’automne sera dangereux et l’hiver risque d’ être catastrophique. Doit on les croire ? Doit on en rire ou en pleurer ?

Le fait est que dans l’hémisphère sud de la Terre (Australie, Nouvelle Zelande, Argentine ) on est encore en hiver jusqu’au 21 septembre. L’hiver, les froids, les grippes, et pourtant   rien de contagieux, rien de particulier, la grippe normale comme d’habitude . Alors le H1N1 ne serait il contagieux que dans l’hémisphère nord?  Si oui,  nous pourrons échanger nos vacances d’hiver  pour des vacances d’été dans  l’hémisphère sud et ainsi échapper à la contagion.

Se faire vacciner? c’est la question, personne ne sait aujourd’hui si cela réduira le nombre  de malades ou au contraire les augmentera.

Une chose est sure c’est que si contagion il y a, elle débutera dans les écoles.   Pas de problème on fermera les écoles et on ouvrira les écoles  virtuelles du web, facebook, twitter, html , h1n1 ect..

et n éternuez pas tous ensemble

et n éternuez pas tous ensemble

Enfin cette histoire me rappelle qu’il n’y a pas bien longtemps  au siècle dernier,  on nous avait fait peur avec le bug informatique de l’an 2000,  puis avec le 29 février 2000,  car   2000 est une année  bissextile mais divisible par 400,  donc pas de 29 février.  Bref on a nous a fait peur pour rien, mais l’économie informatique en a profité  tout comme aujourd’hui l’économie pharmaceutique.

Mais pendant qu’on nous faisait peur avec le bug de l’an 2000, un certain Ben Laden se préparait en toute tranquillité pour nous surprendre un beau matin.

Si le H1N1 n’est qu’une répétition du bug 2000,  quelque chose se prépare en coulisse, tout doucement, sans faire de bruit et risque de nous surprendre un de ces matins.

Enfin il faut distinguer la virulence (la force du virus) de son infectiosité, (sa capacité à se transmettre d’un individu à un autre), donc  tout au plus nous serons 500,000 à éternuer en même temps  à Montreal, 10,000,000 à Pekin et  300,000 à Jerusalem . Tous ensemble cela ressemblera plutôt à la bombe A qui a touché  Hiroshima :  la bombe H1N1 à coté c’est de la rigolade!

Articles connexes: humour h1n1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :