L’été pourri

ll faut d’abord définir ce qu’est un été pourri. Au niveau météorologique, le critère, c’est la pluie. Au niveau psychologique, le temps pourri, c’est plutôt l’absence de beau et chaud. Donc cet été pourri est la norme pour 2009 sur la cote est de l’Amérique du nord, de NY, Boston à Montréal.

L’été pourri c’est être en vacances et le soir passer des heures pour programmer un lendemain plage sur la cote de Cape Cod au sud de Boston, partir avec ses lunettes de soleil et revenir avec un parapluie… L’été pourri c’est de voir tous les touristes à Time Square à Manhattan se précipiter pour trouver un abri, c’est voir les voitures avec leur canoë sur le toit faire demi-tour, c’est aussi la tête du patron du motel à Lake Georges.

Mais que dire de l’été en Terre Sainte ou il fait des 34-35 à Jérusalem depuis plus d’un mois, ou il est fait encore plus chaud, et que le désert s’y installe de plus en plus, et que ce désert aura raison du conflit israelo-palestinien. Bon ce n’est pas l’été pourri, c’est l’été pour rire, et me voila parlant de politique.

Cet été a été pourri pour Sarkozy avec son évanouissement du au surmenage, cet été a été pourri par une petite affaire entre un professeur noir et un flic qui a soulevé le problème racial aux USA et la pub faite par le président à la bière. Un président qui pousse a la consommation de bière, d’alcool, du jamais vu. Un président qui s’occupe d’un fait divers qui concerne la police et l’ordre public, du jamais vu.

Superman apres son malaise

Superman apres son malaise

Imaginez Angela Markel qui pour une renonciation entre une allemande lesbienne et allemande mendiante le ferait autour d’une table de maquillage , avec Clinique, Dior et Givenchy! Vraiment les politiciens tiennent à ce qu’on sache ou ils partent en vacances, avec qui, et qu’on les considère comme les nouvelles stars mondiales, qu’on les envie, qu’on les admire, qu’on ne parle que d’eux et peu importe et qui est arrivé reellement au vol AF447, au plutonuim iranien, aux arrestations à Teheran.

ne moubliez pas

ne m'oubliez pas ! remarquez sa glace par rapport a celle des enfants

Le monde peut attendre que l’été pourri passe, puis nous aurons l’été indien, l’été meurtrier, l’été mérité, et la rentrée pour s’apercevoir que rien n’a changé, que cet été a été ce qu’il a été.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :