Obama, Oblabla, que de bla-bla.

Depuis 66 jours qu’il est pouvoir, Obama prend plaisir a donner des conférences, des interviews, des mises au point presque tous les jours.

Il est vrai que c’est son point fort, souriant, décontracté, fin parleur, il sait séduire son audience, et c’est la raison même de son élection. Une vrai star, qui sait passer a la télé,vous sourit, vous épate , vous convainc avant que vous ne réfléchissiez.

Ob-La-Di, Ob-La-Da

Ob-La-Di, Ob-La-Da

Mais n’oublions pas qu’ Obama est Président, et que dans toute entreprise , dans tout système privé ou public – et la Maison Blanche ou les EU en sont un très très grand -,  donc dans tout système le Président doit savoir s’adresser au public, mais avant tout il doit savoir et prendre le temps  de faire des réunions de travail, d’analyses  avec les différends conseillers et partenaires pour qu’une politique puisse voir le jour. Pour le moment Obama est un super porte parole a la Maison Blanche, le meilleur depuis des décennies , mais l’Amerique  (et le Monde) n’ a pas besoin d’un porte parole, elle a besoin d’un Président.

Je me demande même  si Obama – vu le nombre impressionnant de conférences qu’il donne – a le temps  pour ces réunions de travail. C’est donc des conclusions qu’il fournit avant d’analyser les problèmes.
« On doit…, on devra…, il faudra…, on fera…, si on fait , si on ne fait pas.., ect.  » Tout cela ne sont que des désirs, qu’ Obama aimerait voir comme réalités.

Prendre ses désirs pour la réalité, voila le vrai danger. 

Il me semble donc qu’ Obama parle trop,  cela s’appelle du bla-bla, ou de   l’Oblabla. 
Et qu’en diraient les Beatles ?
  « Ob-La-Di, Ob-La-Da » deviendrait « O-ba-ma, O-bla-bla » .

O-ba-ma, O-bla-bla

O-ba-ma, O-bla-bla

Publicités

2 Responses to Obama, Oblabla, que de bla-bla.

  1. Ragazou dit :

    Salut Gerard

    Je parles tu parles il cause ce Obama … Il a effectivement toute une charge sur les épaules mais de la a passer son temps devant le petit écran y’a limite.

    Les Francs tireurs sur Radio-Québec. Une émission spéciale entièrement tournée à Détroit, l’une des villes américaines les plus sévèrement touchées par la crise économique. Au menu : images d’une ville en ruine, reportages et entrevues exclusives avec des gens qui ont tout perdu. Aussi, rencontres avec des réfugiés iraquiens qui ont choisi de vivre dans cette ville qui évoque des images troublantes de fin du monde.C’est tout a fais hallucinant ont se croirait en pleine deuxième guerre mondial.

    Rediffusion samedi 15 H et Mardi 23 H

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :