Jour magique: 1er septembre rentrée des classes.

29 août 2009

A défaut de fréquenter les bancs d’école, laissons nous gagner par la nostalgie de la rentrée.
Bancs en bois, craie, taille crayon, encre et plumes, jeux de billes et marelles de l’époque ont été remplacés par les uniformes mode H&M , agenda électronique, iPhone et Wii.
Rentrée des classes, retour a l’école, collège ou université, c’est le rêve ou la nostalgie de tous ceux qui vu leur âge (plus) avancé ne peuvent que regretter cette époque insouciante et de jeunesse ou tout était permis.
Les bons amis on se les faisait en classe et pas sur Facebook.
Le savoir se trouvait dans notre tête et pas sur Google.
La véritable communication était directe et pas sur l’Iphone.
Les belles filles étaient en classe et pas sur Youtube.
La vie était réelle et pas du tout virtuelle.
Notre horizon était infini, il n’y avait pas que des 0 (zero) et des 1.

facebook 1960

facebook 1960

A tout âge chacun peut se laisser bercer par ce jour magique: 1er septembre, rentrée des classes.


Thèmes sur une rentrée

27 août 2009

rentrée littéraire,
rentrée scolaire,
rentrée dans l’ordre,
rentrée spectaculaire,
rentrée politique,
rentrée abordable,
mais avant tout la star de la rentrée.


La rentrée, un peu controversée

25 août 2009

En cette rentrée de fin d’été c’est encore Obama grisonnant qui fait la une mais controversé: Obama entre dans une zone de turbulences ou encore Obama : le doute s’installe
et je me demande pourquoi aura t’il fallu 8 mois aux médias pour s’en apercevoir.

Attention à cette rentrée car dans un pays comme le Maroc, que je connais bien et qui était jusqu’alors très libéral, vous rentrerez en prison si vous «dé-jeunez» pendant la periode du Ramadan Le jeûne est devenu un phénomène social

Enfin pour ceux qui veulent une entrée spectaculaire: En instance de divorce, sa femme lui demandait de partager leurs biens. Il l’a prise au pied de la lettre, et a découpé a la tronconneuse ses meubles en parts égales.

Bien sur qu’il y a d’autres rentrées …. nous y reviendrons.

zut, ou est mon iphone


L’escroc du siècle ou l’hamburger payé a l’avance

25 août 2009

Je viens de lire Bernard Madoff l’escroc du siècle de Peter Sander pour essayer de comprendre ce qui est arrivé dans cette incroyable histoire de 50 milliards de dollars évaporés. Mais le livre ne donne que des faits divers autour du sujet sans liens les uns aux autres.

Il me semble que Madoff a agi plus ou moins suivant les normes d’investissements jusqu’au jour (quand? , personne ne le sait) ou il a commencé à offrir des interets fixes à deux chiffres à ses grands clients, et bon an mal an il fallait les maintenir. Pour cela, il aurait fallu une bourse sans fluctuations qu’avec des gains ( chose impossible), et que l’afflux de nouveaux clients soit lui aussi en hausse pour permettre de reverser ces gains aux anciens( la aussi c’est impossible). On allait donc vers une explosion certaine, mais……

voler....les copains d abord

voler.....les copains d'abord


Madoff a réussi sa vicieuse stratégie parce que les autorités d’inspection en particulier la SEC (Securities & Exchanges Comission) ont échouées.
Pourquoi? parce que nous étions dans une logique de gains, de laisser faire le grand capitalisme, ensuite parce que les employés de cette institution ont eu peur ! Peur d’affronter les grands, les riches, en un mot les puissants. Cela rappelle la police qui préfère s’attaquer à un petit délinquant plutôt qu’aux maffieux de la drogue. La SEC est un employeur de choix au sein du gouvernement fédéral, des cerveaux y travaillent mais vu leurs trop bons salaires ils préfèrent théories et planques à pratiques et collusions frontales.

Aujourd’hui encore, impossible de savoir ce qui se mijote avec notre argent, c’était vrai avant Madoff, c’est vrai après Madoff. Vous investissez puis c’est la boite noire, l’argent qui s’investit à travers les marchés boursiers, se confond avec l’argent des autres et donne un resultat.

C’est un peu le même système fonctionne lorsque vous commandez au restaurant un hamburger, vous payez et vous attendez. Le cuisiner peut le réussir, le brûler, l’épicer, le polluer, vous faire croire que c’est de l’agneau alors que c’est de la vache enragée. Et hop voila votre hamburger, faites en ce que vous en voulez, il a été payé d’avance. Maximum on vous en refera un autre ou on vous remboursera mais ce qui est vrai pour le steak n’est pas valable pour l’investissement. Si c’est brûlé ou trop épicé, c’est vous qui en subirez les conséquences: c’est la loi du capitalisme.
Investir son argent c’est un peu le mettre dans une boite noire au grill. Encore aujourd’hui, pourquoi ? parce que jusqu’à présent et malgré Madoff rien n’a changé.


La Suisse « à genoux » devant le clan Kadhafi

21 août 2009

UBS, Ahmenidjab,Khadafi...

genuflexion


Humiliation. La Suisse perd tout honneur, un jour en présentant aux E.U les noms des personnes détenant des comptes bancaires secrets, un autre en se mettant à genoux devant Khadafi et remettant en cause son propre système de police (qui avait arrêté le fils Khadafi pour séquestration de sa femme de ménage marocaine).
Mais rien n’est nouveau, n’oublions pas que ce même Merz avait reçu Ahmenidjab en personne lors de Durban II pour parler affaires: voir
La neutralité Suisse ou le goût des affaires

genuflexion

genuflexion

Des qu’il s’agit de pétrole, de banques, d’argent douteux, la Suisse le prouve, pas de principes, pas de morale, pas d’honneur. C’est ce qui s’appelle la neutralité suisse. Sa quotation en bourse c’est humiliation, genuflexion et trahison, mais ….ce n’est pas nouveau.


Suicide du roi de la télé Dudu Topaz ou Superman réduit à néant

20 août 2009

Terrible d’apprendre que cet animateur-vedette de la télévision israélienne s’est suicidé en se pendant aujourd’hui dans sa cellule après avoir été inculpé pour avoir commandité une série d’agressions contre de hauts responsables du monde du spectacle.

J’ai suivi l’ascension de Dudu Topaz pendant des années, il m’a toujours mais toujours fait rire. Mais cette ascension a fait de lui Monsieur Superman, Monsieur peut tout se permettre. Son ego, devenu alter-ego enflait d’émission en émission, d’année en année . Il réussissait à paralyser une ville entière pour prendre le luxe de frapper à une porte spontanément tard dans la nuit et faire son show en direct.
Donc c’etait la folie des grandeurs, et il a bien fallu un jour devoir laisser l’écran à des plus jeunes. Dudu n’a pu accepter la réalité de l’âge et que sa notoriété déclinait, et il a
 commandité une série d’agressions.

au bon temps

au bon temps


Et voila Superman se retrouve en prison, réduit à néant, mis à nu, mis à mort par le systeme policier d’abord, puis par les medias qui l’ont discrédité.
De plus il s’est avéré que Dudu Topaz n’avait vraiment pas d’amis et de famille pour l’appuyer. La chute, la honte, l’humiliation de celui qui un jour pas bien lointain était le roi tout pouvoir de la télé, l’ont poussé à se suicider.
Il en est pleinement responsable mais l’on se doit de blâmer polices et médias pour le peu de place et de compassion qu’ils laissent a un inculpé. Il a été condamné avant même d’être inculpé. C’est tristre.
Il restera en mémoire comme le Roi du Show (Melekh Abidur)


un Iran nucléaire serait comme «un camp d’extermination volant»

20 août 2009

un politicien philosophe

Cette phrase est de Shimon Peres, tout commentaire serait superflu.


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.